Dépendance, le dernier pas…

Oui, mais lequel?
Je choisis de ne pas revenir sur la longue liste des dépendances, que nous connaissons tous,
ni même sur ces causes, que nous connaissons tout aussi bien, pour avoir pratiqué une psychothérapie sur les conseils de notre médecin, lu et relu Freud, Lacan, Femme actuelle, psychologie mag…
Les  » c’est à cause de… » « C’est parce que… » n’ont malheureusement jamais libéré personne :-( ,
Je ne reviens pas non plus sur les conséquences que nous mesurons tous.
Je m’intéresse au pas de plus, au dernier pas, au dernier maillon de la chaîne qui n’est autre que de
s’en croire capable.

-« vraiment me direz-vous? »
-« oui »

Cette vérité, ce « je ne crois plus que j’en dépends. » par rapport à soi-même, et uniquement à soi même est libératrice, structurante et permet bien sûr, un renouvellement de son rapport au monde et à l’autre.

Dans un cadre de stricte confidentialité, de respect, de non-jugement et de bienveillance, j’accompagne les personnes addictives dans leur parcours d’abstinence au cours de séances individuelles et personnalisées.
Je me ferai un plaisir de vous accompagner jusqu’à la réussite.

DPhilippe
sophrologue-hypnothérapeute
professionnelle de santé hors d’un cadre réglementé

Article écrit par Dominique Philippe