« J’ai retrouvé,tout au fond de moi, cette place où tout est calme, tout est fluide, tout est sain, où je me souviens de tout ce qui est bon pour moi lors d’une séance d’HYPNOSE ERICKSONIENNE. »
L’ Hypnose Ericksonienne est très différente de la conception populaire de l’hypnose de spectacle. Il s’agit d’une technique thérapeutique mise au point par le psychologue américain Milton Erickson (1901-1980) qui a pour particularité de ne jamais être dirigiste. En accédant à un état naturel de conscience modifiée on peut travailler sur l’inconscient , retrouver et exploiter des ressources à des fins thérapeutiques ou de développement personnel. La personne mise sous hypnose ne perd jamais le contrôle et peut se souvenir de toute la séance.

« L’hypnose offre tant au patient qu’au thérapeute un accès aisé à l’esprit inconscient du patient. Elle permet de s’occuper directement de ces forces inconscientes qui sont sous-jacentes aux perturbations de la personnalité, et elle autorise l’identification de ces éléments qui ont de l’importance pour la personnalité et auxquels on doit accorder toute l’attention requise si l’on souhaite obtenir des résultats thérapeutiques. Seule l’hypnose peut donner un accès aisé, rapide et large à l’inconscient, inconscient que l’histoire de la psychothérapie a montré être d’une telle importance dans le traitement des désordres aigus de la personnalité. » Milton Erickson

Les champs d’application de l’hypnose s’étendent au-delà de la thérapie, car l’hypnose est un outil de connaissance de soi qui permet de changer en profondeur, d’accéder à ses compétences, de retrouver ou optimiser la motivation, la confiance, afin de concrétiser une évolution harmonieuse pour avancer dans son projet de vie.

L’hypnose est aussi à l’origine de la sophrologie, méthode plus récente (1961), ainsi que d’autres techniques de relaxation.

 

Les indications de l’hypnose concernent une très large gamme des problématiques humaines, psychologiques et somatiques :

♦ dépression, anxiété, angoisses,

♦ arrêt du tabac,

♦ gestion du poids et du comportement alimentaire,

♦ gestion du stress,

♦ troubles du sommeil,

♦ phobies,

♦ gestion de la douleur,

♦ allergies,

♦ traumatismes,

♦ addictions,

♦ gestion du deuil,

♦ tocs (troubles obsessionnels compulsifs),

♦ timidité,

♦ préparation mentale (chirurgie, sport, examen),

♦ résolution de conflit,

♦ apprentissages,

♦ développement personnel

D.Philippe

sophrologie-hypnose

 

Article écrit par Dominique Philippe